Les enfants, on va manger froid !

Depuis début juin, la Ville de Toulouse expérimente dans les cantines des menus sans réchauffage : l’initiative a jeté un froid et échauffe les esprits des parents. Ils sont nombreux à témoigner de leur incompréhension et de leur mécontentement auprès de notre collectif.

La circulaire de la mairie de Toulouse date du 31 mai 2018. Elle informe le personnel municipal de la chose suivante : « Dans le cadre du PACTE (Programme d’Amélioration des Conditions de Travail à l’Education), et suite aux difficultés rencontrées lors des grosses chaleurs de 2017, la Direction de l’Education en collaboration avec la cuisine centrale, ont convenu de prévoir prioritairement à l’approche de l’été des menus réduisant le recours aux fours dans les écoles« .

1_les-pingouins-de-madagascar-dreamworks-animation_le-blog-de-cheeky
Manger froid, pourquoi pas ? Cela dépend quoi.

La circulaire poursuit : « il est donc prévu, du 1er juin au 6 juillet 2018, des repas conçus pour être consommés froids. Les plats ainsi confectionnés et livrés, privilégiant des produits de saison et respectant l’équilibre nutritionnel et les besoins des enfants, devraient contribuer à la qualité des équipes chargées de la restauration autant qu’au confort des rationnaires« .

Vous serez ravis d’apprendre que vos enfants sont des « rationnaires » (la ration est souvent congrue et le rationnaire affamé). Vous apprécierez aussi que l’on se paye de mots en utilisant des termes qui évoquent ce temps lointain où chaque école avait sa cuisine (à 33 000 repas par jour, on ne confectionne plus, on industrialise).

Bref … passons. Disons que la mairie prend en compte le réchauffement climatique. L’idée est de privilégier le confort du personnel des cantines. Ces derniers doivent supporter la chaleur des fours en plus de la chaleur ambiante, dans des écoles souvent bien mal loties en matière d’isolation thermique (entre autres). Quand je pense qu’en juin dernier dans l’école de mon fils, nous avons dû pleurer avec le directeur auprès de la mairie afin d’obtenir 4 malheureux ventilateurs pour des salles de classe chauffées à blanc.

Bref … enfin, là où ça ne passe plus, c’est que les enfants passent après, que cette initiative ait été lancée de manière unilatérale, et que certains plats ne sont visiblement pas prévus pour être consommés froids.

pour_5_enfants
Salade verte puis salade niçoise au menu de l’un des repas froids. Vous voyez là les parts pour 5 enfants :  léger non ?

Depuis quelques jours, les témoignages s’accumulent ainsi dans la boîte email de notre collectif, lui-même pas content du tout de n’avoir pas été informé de cette expérimentation lors de notre réunion avec la mairie et la cuisine centrale le 24 mai dernier.

Voici quelques uns de ces témoignages de parents, en provenance de différentes écoles maternelles et élémentaires de Toulouse.

  • « Lors de notre conseil d’école élémentaire hier soir, nous avons appris que la mairie expérimentait des repas froids. Sur le principe pourquoi pas … Mais en pratique cela n’a pas l’air convaincant : les plats arrivent à l’école surgelés, l’équipe de la cantine n’a pas le droit de les réchauffer ni de les laisser à température ambiante, elle les met donc au frigo et lorsque nos enfants mangent, le plat est encore congelé !!! »
  • « Pour ma part, j’ai désinscrit mes enfants le 6 juillet uniquement à cause du menu : oeuf dur + ratatouille froide, c’est abuser ! J’ai eu plusieurs retours dans mon école des parents et du CLAE sur ces repas froids. Ce n’est pas forcément le froid qui gène mais le contenu des plats. Haricots verts vinaigrette en légumes d’accompagnement quand il y a déjà eu tomates vinaigrette en entrée, ça n’est pas passé. »
  •  » Le choix des menus froids laisse perplexe. Les produits servis ne sont pas totalement décongelés. Mon fils en CE1 se plaint et pourtant il n’est pas difficile. Hier, omelette et maïs froids. On leur sert des repas que nous n’oserions pas proposer à des adultes. En plus compte tenu de la météo du mois qui vient de passer, c’était loin d’être la canicule, des plats chauds auraient été appréciés ».
  • « Ce qui part d’une bonne idée s’avère être un problème. Visiblement la cuisine centrale ne sait pas cuisiner froid et les personnes en charge d’élaborer les menus les ont mal évalués. L’autre mardi, il y avait salade verte puis salade niçoise au menu. Les enfants ont demandé où était le plat car ils avaient encore faim. le jeudi il y avait chou-fleur en vinaigrette. Mais les bouquets de chou-fleur n’étaient pas tous décongelés et surtout ils étaient spongieux. Bref, pour moi, l’idée est bonne mais on peut leur demander de revoir leurs plats ».
  • « Ma fille, en CM2, constate une dégradation au niveau de la cantine car les repas sont souvent froids (omelette, chou fleur,…) depuis environ 1 à 2 semaines ce qui n’était pas le cas avant ».

    parts_individuelles
    Après la salade verte et la salade niçoise, un petit bout de fromage et un tout petit beignet.
  • « Les enfants disent que les repas froids ne sont vraiment pas bons et les parents sont furieux de payer aussi cher pour ce type de repas. Je suis aussi maîtresse en maternelle et l’atsem de ma classe m’a dit vendredi dernier que le repas était immangeable ! Elle m’a aussi parlé du chou fleur servi encore congelé ».
  •  » Vu la mise en place des nouveaux tarifs de restauration scolaire, nous trouvons scandaleux qu’une telle directive soit mise en place sans concertation préalable avec les parents. Du choux-fleur cuit congelé a même été servi aux enfants à la fin du mois de mai.  Nous ne parlerons pas ici de la quantité des portions servies, certains de nos enfants sont littéralement affamés et se jettent sur la première nourriture dès la sortie de l’école. Comment voulez-vous, dans ces conditions, que nos enfants assimilent correctement les enseignements de l’après-midi?! »

Personnellement, je retrouve bien là l’inquiétude éprouvée quand je constatais que mon fils n’avait pas assez mangé et devait assimiler les apprentissages de l’après-midi le ventre à moitié vide.  C’est en partie cela qui m’a décidé à me lancer dans l’aventure du collectif et de ce blog.

Même si la chaleur fait ces jours-ci son arrivée sur Toulouse, espérons que la mairie entendra la voix des enfants et de leurs parents : que cela leur permette d’évaluer le bien fondé de l’expérimentation dont la pérennisation est, dans la circulaire, envisagée.

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Les enfants, on va manger froid !

  1. Bonjour ravie de voir tous ces commentaires. J avais envoyé pleins de commentaires sur quidimiam mais je ne suis pas sûre qu’ ils les lisent. Je me sentais bien seule face à ces menus qui me paraissaient complètement déséquilibrés . Merci pour vos interventions. Ne baiss ons pas les bras!!!!.marie.maman de lilia et naelle.

    Aimé par 1 personne

  2. Je trouve scandaleux ce qui est servi à nos enfants. Je travaille dans une école de Toulouse et que ce soit au niveau de la qualité et de la quantité, tout est à revoir. Pour vous faire une idée, sachez qu’il est possible que des parents assistent à des temps de repas. On ne peut plus resservir les enfants qui le souhaitent, en se cachant derrière un plan de lutte contre l’obésité. Mais un enfant de 6ans a-t-il les mêmes besoins qu’un enfant de 10ans? Tous les enfants ont-ils les mêmes besoins? Il vaut mieux que les enfants se gavent au goûter et le soir? Je ne sais pas qui sont ces médecins et spécialistes qui s’occupent des menus et interdisent de redonner ce qui reste( c’est mieux de jeter…) mais sans aucun problème, nous pouvons faire mieux! Quant aux quantités, attention car la mairie va faire une étude sur le gaspillage en cantine… Et comme ils ont déjà su le faire, ils diminuent les quantités de ce qui est jeté au lieu d’améliorer la qualité… Le combat est loin d’être terminé !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s